L’ouragan Henri Formation était accompagné d’astronautes de l’ISS

Dimanche dernier (22), l’ouragan Henri a frappé le nord-est des États-Unis, provoquant d’énormes ravages, tels que des inondations et des dommages au réseau électrique. Avant d’être rétrogradé à l’état de tempête, Henri a été suivi par satellites et accompagné par les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS), qui, stupide, ont observé toutes les étapes du phénomène.

Henri, qui a obtenu le statut d’ouragan de catégorie 1 samedi 21, a frappé la côte près de la ville de Westerly, dans l’État du Rhode Island, vers 12h15 (heure locale), selon le National Hurricane Center.

Les astronautes de la Station spatiale internationale ont repéré l’ouragan Henri depuis l’orbit samedi

« Nous venons de survoler la côte est et avons vu l’ouragan Henri », a écrit l’astronaute de la NASA Megan McArthur sur Twitter, tout en partageant une photo de la tempête venant de l’espace. « Soyez en sécurité, amis », a déclaré McArthur, qui fait partie de l’équipage de l’ISS.

Quelques jours plus tôt, le satellite météorologique Goes-East a suivi l’approche d’Henri sur la côte est-américaine, et a surveillé celle de l’ouragan Grace, qui a frappé le Mexique dans l’est de la péninsule du Yucatan jeudi (19). Une vidéo du satellite montre les deux tempêtes qui agitatent dans l’Atlantique.

Le

satellite Terra de la NASA a repéré Henri dans l’Atlantique vendredi (20) alors qu’il s’est renforcé comme une tempête tropicale. « À l’occasion de l’image, Henri se trouvait à environ 640 kilomètres au sud-est de Charleston, en Caroline du Sud, et s’est déplacé vers le nord-ouest », explique Kathryn Hansen de la NASA. « Henri était timide quant au statut de catégorie 1 de l’ouragan à l’époque », a-t-elle ajouté.

En savoir plus :

Premier ouragan dans la région depuis près de trois décennies

Henri est le premier ouragan à frapper la région de la Nouvelle-Angleterre sur la côte atlantique depuis près de 30 ans. Le dernier à avoir touché le site a été l’ouragan Bob en 1991, tandis que Long Island a été touché par l’ouragan Gloria en 1986, selon le New York Times.

Dimanche à 8 h, heure locale (9 h, heure de Brasília), il se trouvait à 65 kilomètres au sud-est de Montauk Point, dans l’État de New York, avec des vents maximaux soutenus de 110 km/h, selon le National Hurricane Center.

Des

avertissements de danger d’ouragan ont été organisés dans la région de Long Island et sur la côte sud de la Nouvelle-Angleterre, ainsi que des avertissements concernant les tempêtes et les inondations.

Dimanche après-midi, Henri a été déclassé dans la catégorie des tempêtes tropicales, mais les pluies ont continué d’affecter la majeure partie de la région.

Avec des informations de