Conseils qui vous aident à prévenir les accidents vasculaires cérébraux

Saviez-vous que les conséquences d’un AVC sont si graves qu’elles peuvent entraîner la mort ? C’est exactement pourquoi aujourd’hui nous devrions examiner les meilleurs moyens de prévenir les accidents vasculaires cérébraux. C’ est une bonne idée d’apprendre à reconnaître les symptômes qui peuvent être interprétés comme un signal d’avertissement. De cette façon, vous pouvez être plus conscient des risques possibles.

Quelles sont les causes d’un AVC ?

L’AVC se produit lorsque les vaisseaux sanguins du cerveau sont bloqués, soit en raison d’une coagulation, soit en raison d’une forme quelconque de saignement. Les symptômes dépendent de la gravité de chaque cas individuel.

Principaux symptômes

Lorsqu’ un AVC se produit, plusieurs zones du corps et aussi les sens sont affectés, principalement la mémoire, la mobilité, la parole, le comportement et même les pensées. Ces symptômes, ainsi que d’autres signes, peuvent être un signal d’avertissement que quelque chose ne va pas. Ils peuvent survenir lentement ou apparaître plus vite. Dans certains cas, les symptômes peuvent survenir sur une période de quelques jours jusqu’à quelques semaines.

Signes qui peuvent indiquer un accident vasculaire cérébral

  • Jugement
  • Faiblesse ou légère paralysie faciale, affectant un côté du corps.
  • Difficultés ou compréhension de la parole
  • Difficulté vision
  • Maux de tête très forts et soudains accompagnés d’hypertension
  • Vertiges
  • Perte d’équilibre ou contrôle musculaire

Si vous avez l’un de ces signes, il est important que vous demandiez des soins le plus tôt possible, car plus tôt cela est traité, plus vous avez de chances de réparer les dommages sans pire conséquences.

Recommandations pour la prévention de l’AVC

Vérifiez votre tension artérielle

Lorsque votre tension artérielle est supérieure à 130/80, votre risque est élevé de subir un accident vasculaire cérébral. Étant donné que l’hypertension artérielle n’offre aucun signe d’avertissement, il est important de tester votre tension artérielle régulièrement pour vous assurer que votre tension artérielle est à un niveau normal.

Si ce n’est pas le cas, votre médecin peut certainement donner quelques recommandations importantes. Certains d’entre eux seraient principalement liés à votre alimentation et aux changements dans votre mode de vie, comme l’exercice, par exemple, et cesser de fumer ou de boire de l’alcool — si vous faites de telles choses.

Si votre pression artérielle est devenue trop élevée, et seulement si absolument nécessaire, votre médecin peut imprimer des médicaments.

Gardez une trace de votre poids

Garder une trace de votre poids est également important pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux. Si vous êtes en surpoids , il est important que vous essayez de perdre quelques kilos et atteindre le poids idéal recommandé par votre médecin. L’excès de poids est un autre facteur de risque de subir un accident vasculaire cérébral.

La meilleure façon de réduire votre poids est par l’exercice physique et en faisant tout ce que vous pouvez pour manger sainement, ce qui signifie manger beaucoup de fruits et légumes, ainsi que d’essayer autant que possible de réduire la consommation d’aliments avec beaucoup de graisse et une grande différence. Il vous protège contre le risque d’accident vasculaire cérébral, le diabète, le cholestérol élevé, les niveaux élevés de triglycérides, l’hypertension artérielle et plusieurs autres affections.

Pour adhérer à une alimentation saine, vous devez éviter les aliments frits et la restauration rapide, ainsi que d’ augmenter votre consommation de fruits, légumes, légumineuses, grains entiers, poisson, poulet ou dinde.

Et rappelez-vous… il vaut mieux prévenir que traiter.

9 aliments prévenant la thrombose et les AVC

La thrombose et l’AVC sont des choses sérieuses qui peuvent entraîner une détérioration considérable de la qualité de vie et même la mort. Apprenez à les contrer par le biais de l’alimentation. . »